Les pharmaciens visés par Bercy

A cause des hausses importantes sur les médicaments non remboursés par la sécurité sociale (+3%/  an en moyenne depuis 13 ans). Bercy voit rouge et veut mettre fin au monopole des pharmaciens sur les médicaments qui ne nécessitent pas d’ordonnance comme le doliprane ou le spasfon entres autres.

bercy contre les pharmaciens

L’inspection générale des finances souhaite ouvrir à la concurrence la vente de ces médicaments et ainsi protéger le consommateur d’augmentations qui visent simplement à compenser la baisse de prix des médicaments remboursables.

 

Share on Facebook Share on Google+ Tweet about this on Twitter Pin on Pinterest Share on LinkedIn